Année 2024

Le budget primitif de la Ville prévoit le démarrage des travaux de Port-Luneau et la poursuite de la rénovation énergétique des bâtiments les plus énergivores.

Dans un contexte toujours contraint pour les collectivités locales (explosion du coût de l’énergie, hausse du point d’indice des fonctionnaires, dotations de l’État en baisse…), la Ville fait le choix de se concentrer sur ses fondamentaux : l’attractivité du territoire, la préservation du cadre de vie, la sobriété énergétique et le maintien de services publics de qualité.

Autant de lignes directrices qui trouvent une traduction concrète dans le budget primitif adopté par le conseil municipal à la fin du mois de mars.

Réduire les factures d’énergie

L’année 2024 verra en effet les premiers travaux du réaménagement de Port-Luneau, dont le démarrage de la phase 1 est prévu pour l’automne. Un projet structurant pour la Ville, de nature à renforcer l’attractivité du territoire.

La réfection de l’éclairage public pour un passage systématique aux leds est également programmée, afin de contenir la consommation énergétique et donc le volume des dépenses.

Dans un même registre, la rénovation énergétique des écoles va se concrétiser, en commençant par Descartes, dès cet été, puis Pasteur et André-Fertré.

Dans le quartier de Verron, les études pour la restructuration de l’école Lazare-de-Baïf vont se poursuivre en 2024.

Une autre étude est également financée en 2024 : elle concerne cette fois la construction d’une nouvelle cuisine centrale, dans la zone industrielle de La Jalêtre.

Pas question, ainsi que les élus s’y étaient engagés, de relever les taux d’imposition. Idem en ce qui concerne la dette de la Ville : si un emprunt d’1,2 million d’euros est prévu, l’objectif reste de contenir son montant jusqu’à la fin du mandat en cours.

Le chiffre : 7,9

Le budget primitif 2024 de la Ville s’équilibre à 25,5 millions d’euros en fonctionnement et 7,9 millions d’euros en investissement.

Les taux d’imposition restent inchangés, comme c’est le cas depuis 2010.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×