Coordonnées

Ville de La Fleche

Mairie de La Flèche
Espace Pierre Mendès-France
72205 LA FLECHE Cedex
tél. 02 43 48 53 53
fax 02 43 94 33 78

accessibilite

icoeyesicosmall

Les Affranchis 2017

25e édition du festival de spectacle de la rue du 7 au 9 juillet avec 70 représentations.

Du 7 au 9 juillet, La Flèche se tourne vers les spectacles de la rue pour la 25e édition du festival des Affranchis.

Le programme

Pendant 3 jours, vous pourrez assister à 70 spectacles programmés dans 12 lieux de la ville.

Vous découvrirez et partagerez des spectacles empreints d'humour, de sensibilité, de sensualité, à travers des propositions artistiques réunissant l'ensemble des formes du théâtre, de la marionnette, de la musique, de la danse, du cirque...

Laissez-vous surprendre au fil des places et rues de la ville !

Programme des Affranchis 2017

Affiche du festival des Affranchis des 7-8-9 juillet
Affiche du festival des Affranchis des 7-8-9 juillet

Dom Juan de retour

Vainqueur du OFF l'an dernier, le Collectif du Prélude est de retour dans le IN cette fois.

La compagnie va présenter "Dom Juan" produit l'an dernier et un deuxième spectacle, "L'Avare".

Les acteurs amènent des textes de Molière dans la rue de manière assez loufoque. C'est une façon originale de redécouvrir le théâtre classique.

Vous pourrez voter pour votre spectacle préféré parmi les 8 compagnies du OFF cette année, il reviendra l'an prochain dans le IN.

Deux créations

La Compagnie internationale alligator (CIA) présente son nouveau spectacle, "Dessous d'histoire".

En 2014, ils étaient venus jouer "Rue Jean Jaurès". Les acteurs proposent une grande fresque historique embrassant 2400 ans d'histoire occidentale.

Dans leurs pièces de théâtre itinérantes, les acteurs prennent à partie les spectateurs. À chaque fois, le public en ressort conquis.

Le Cirque Rouages vient avec deux spectacles.

"Sodade" est une fable circassienne où des funambules évoluent sur un fil infini entre deux roues avec des chansons de Cesaria Evora en fond musical.

Leur création de l'année, "Boate", traite de l'exil et des boat people au travers d'une odyssée migratoire pour acrobates.

Quatre clowns dans le IN

L'association Des clous propose avec "More Aura" la vision d'une clown boxeuse.

Seule sur scène, elle joue le rôle d'une mère qui se bat symboliquement. Un spectacle bouleversant sur la résilience, un combat pour la vie.

Dans un registre plus comique, la compagnie du Petit Monsieur revient douze ans après sa dernière venue, pour "Deux secondes !".

Empêtré dans sa tente deux secondes, le clown empile les situations burlesques.

Le Portugais Godot propose "Lullaby", une partition très interactive, avec beaucoup d'improvisation.

Le clown joue beaucoup avec le public, un peu à l'image de Léandre que le public du festival connaît bien.

Dernier clown de la liste, et pas des moindres puisqu'il s'agit d'un roi, "The king of the kingdom" de la compagnie Bruitquicourt.

C'est l'histoire d'un roi mégalo et despotique qui décide de moderniser son image.

Il offre une mise en abîme d'actualités grotesque et burlesque sur le pouvoir. C'est très loufoque, un peu à la manière des Monty Python.

Interdit au moins de 16 ans

La compagnie angevine Thé à la rue investit l'hôtel Huger pour "Dévêtu(e)".

Le spectacle
Le spectacle "Dévêtu(e)" interroge le corps sans prétention et avec légèreté

Interdit au moins de seize ans, ce spectacle nous confronte au rapport au corps entre une fête foraine et une thalassothérapie.

La compagnie interroge le corps sans prétention et avec légèreté pour, peut-être, mieux se réconcilier avec son corps et celui des autres.

Davantage qu'un spectacle à regarder, c'est une expérience à vivre.

Des spectacles pour tous

Comme chaque année, l'équipe du Carroi a sélectionné des spectacles qui pourront plaire à tous les publics, que ce soit dans le IN ou le OFF.

L'association Localyptus et le collectif La Ribouldingue y ajoutent, comme chaque année, leur grain de sel avec des concerts le vendredi soir à la guinguette du parc des Carmes.

Le samedi soir s'achèvera en musique au parc des Carmes avec Paz Antiguana et un DJ.

Et le parc des Carmes reste un lieu de rassemblement apprécié. Sous les arbres, boissons bio et locales ou restauration sauront vous satisfaire.

Le parc des Carmes est un lieu de rassemblement apprécié de tous
Le parc des Carmes est un lieu de rassemblement apprécié de tous

Immergés dans une décoration inventive, recyclée, folle et colorée, les petits et grands enfants profiteront des salons les pieds dans l'herbe. Toilettes sèches et points de tri-sélectifs pour vous servir.

Sécurité renforcée

État d'urgence oblige, les contraintes en matière de sécurité sont particulièrement présentes sur cette édition des Affranchis.

Les consignes préfectorales obligent les organisateurs à mettre en place des mesures exceptionnelles le temps du festival pour sécuriser les douze lieux de spectacle.

Certaines rues seront bloquées durant tout le week-end, mais la ville continuera à vivre, il ne s'agît pas d'immobiliser tout le centre-ville.

Une partie du centre-ville sera piétonne pour le plan Vigipirate
Les rues en bleu seront piétonnes pour le plan Vigipirate

L'organisation va également faire appel à des renforts de services de sécurité privés. Ce dispositif entraîne un surcoût, le prix à payer pour que les festivités se déroulent dans des conditions optimales de sécurité.

#Affranchis2017

C'est le mot-clé pour retrouver et partager tout ce qui concerne cette nouvelle édition des Affranchis sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Anecdotes, coups de cœur, informations pratiques... À vous de jouer !