Coordonnées

Ville de La Fleche

accessibilite

icoeyesicosmall

27 février 2021

Les espaces naturels

Les agents municipaux réfléchissent en permanence à la meilleure adéquation entre efficacité et préservation de nos richesses naturelles.

Préserver nos richesses naturelles

Les agents municipaux réfléchissent en permanence à la meilleure adéquation entre efficacité et préservation de nos richesses naturelles.

Ainsi la zone de La Monnerie n'est pas entretenue selon les mêmes critères que le parc des Carmes ou qu'une zone très urbaine.

Cette gestion différenciée est appliquée sur tout le territoire fléchois en fonction des différents espaces.

Première zone humide restaurée en roselières à la Monnerie
Première zone humide restaurée en roselières à la Monnerie

Ce mode de gestion permet de préserver la spécificité des différents lieux de la ville. Par exemple à La Monnerie, la fauche tardive favorise la reproduction de la petite faune et de la flore.

Le site de La Monnerie est l'exemple typique de ce qui peut être fait en matière de développement durable : sports, loisirs, commerces, industrie et nature coexistent de façon harmonieuse, sans nuire aux autres.

Les services municipaux ont restauré plusieurs zones humides en roselières, lieux de biodiversité où des espèces spécifiques s'y développent.

Des ilots ont été aménagés spécifiquement pour les oiseaux d'eau et des berges abruptes ont été conservées pour les hirondelles de rivage.

Un îlot a été aménagé pour les oiseaux d'eau à la Monnerie
Un îlot a été aménagé pour les oiseaux d'eau à la Monnerie

Le patrimoine arboré

Créée en 1995, la station de captage d'eau "Villenette" est un site protégé qui présente des intérêts écologiques, paysagers, éducatifs et économiques.

Plus de 10 000 arbres sur 6,5 hectares assurent une protection naturelle efficace : ils filtrent l'eau et limitent les risques de pollution. La gestion forestière du site est établie sur le long terme.

La Ville de La Flèche assure l'entretien du paysage où aucun produit chimique de traitement des végétaux n'est utilisé.

Le patrimoine arboré a fait l'objet d'un inventaire minutieux pour faciliter la gestion, l'entretien et la taille des arbres sur la totalité du territoire fléchois. Les pratiques sont adaptées en fonction des situations.

Le patrimoine arboré a fait l'objet d'un inventaire minutieux
Le patrimoine arboré a fait l'objet d'un inventaire minutieux

Certains alignement (tilleuls, charmes...) sont taillés régulièrement pour garder une jolie forme et pour éviter qu'ils ne prennent trop d'ampleur par rapport à la route et aux façades.

Mais la tendance aujourd'hui est de choisir des arbres adaptés et les laisser évoluer en port libre.

Les arbres ne sont jamais supprimés pour rien et ils sont conservés autant que possible. L'âge de l'arbre, sa santé et sa dangerosité sont pris en compte.

Préserver sentiers et berges

Les services municipaux préservent également les 50 kilomètres de sentiers pédestres du territoire fléchois, ainsi que la Route du miel et la Voie verte.

"Un bon entretien de sentier pédestre est un entretien qui ne se voit pas", telle est la devise des agents municipaux qui illustre une gestion douce des espaces.

Ils entretiennent également les berges du Loir et des nombreux cours d'eau de la ville. Les cinq kilomètres de berges sont entretenus avec attention, à raison d'un kilomètre chaque année.

Les agents municipaux entretiennent les berges du Loir et des nombreux cours d'eau
Les agents municipaux entretiennent les berges du Loir et des nombreux cours d'eau

Gérer les sites Natura 2000

Outre les abords du Loir, notamment dans le secteur de La Monnerie, de nombreux espaces municipaux sont classés Natura 2000, sites identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales et de leurs habitats.

Ainsi les marais de Cré-sur-Loir / La Flèche (réserve naturelle régionale) et l'aérodrome de La Flèche font l'objet d'une gestion qui contribue au maintien ou à l'amélioration de l'état de conservation des habitats naturels et des espèces.

Un contrat Natura 2000 est signé pour la restauration et la gestion courante de l'aérodrome, haut lieu sarthois de la biodiversité.

Préserver les abords routiers

La Ville de La Flèche a aussi mis en place une gestion différenciée des abords routiers.

La Ville de La Flèche a mis en place une gestion différenciée des abords routiers
La Ville de La Flèche a mis en place une gestion différenciée des abords routiers

En effet, les bas-côtés des routes sont des espaces de vie : c'est par leur biais que la faune et la flore peuvent migrer. Les haies sont taillées seulement en épaisseur pour sauvegarder la vie animale.

Au sol, les insectes et les plantes sont protégés et le cycle naturel se déroule au fil des saisons.

Dans la pratique, les agents municipaux ne fauchent plus que de la largeur de l'engin.

Le minimum pour garantir la sécurité des automobilistes qui s'y garent en urgence et celles des piétons qui y marchent.

Un rucher municipal

Pour accompagner cette démarche responsable, un rucher municipal a été créé en 2011.

Des ruches municipales permettent aux abeilles de s'épanouir, dans un petit carré de verdure proche du centre-ville et à proximité d'espèces variées de plantes.

Des ruches municipales permettent aux abeilles de s'épanouir
Des ruches municipales permettent aux abeilles de s'épanouir

La Ville de La Flèche a banni depuis plusieurs années tous les produits chimiques pour l'entretien de ses espaces verts, préservant la qualité du miel et la survie des abeilles.

Ce n'est pas un insecte agressif. Si la distance est assez grande avec les lieux de passage, personne ne s'aperçoit de leur présence !