Coordonnées

Ville de La Fleche

accessibilite

icoeyesicosmall

du lundi 7 décembre 2020 au vendredi 11 décembre 2020
Actualité

Platanes malades

A Port-Luneau, des platanes malades vont être coupés.

Dix platanes de Port-Luneau seront coupés dans la semaine du 7 décembre pour des raisons de sécurité. Trois jours sont prévus pour mener l’opération à bien.

Un arbre vit et meurt
Un arbre vit et meurt

Identifiés grâce à un diagnostic et une expertise de l’Office national des forêts (ONF), dix platanes situés sur le parking de Port-Luneau ou bordant la nationale vont être abattus par une entreprise spécialisée.

Constaté dès 2013, leur vieillissement s’est en effet accéléré ces dernières années, jusqu’à rendre leur état irréversible.

"Un arbre vit et meurt, rappelle Jérôme Legat, directeur adjoint des Services techniques. D’autant plus en milieu urbain, où de nombreux facteurs fragilisent son système racinaire et favorisent l’attaque d’agents pathogènes."

Ici en l’occurrence un champignon, le polypore hérissé, dont la transmission d’un arbre à l’autre est favorisée par la proximité entre les sujets.

"Une fois cet agent pathogène présent, l’arbre n’a plus aucune chance, résume Jérôme Legat. A terme, l’ensemble des arbres sur ce secteur est en danger."

Plaquettes et paillage

Dans l’immédiat, c’est la sécurité des usagers du parking et des automobilistes qui était menacée. D’où la décision prise d’abattre les dix arbres les plus sévèrement atteints.

Les arbres n'ont plus aucune chance à cause de la présence d'un champignon
Les arbres n'ont plus aucune chance à cause de la présence d'un champignon

"La surveillance des platanes voisins va se poursuivre dans le cadre de notre plan de gestion du patrimoine arboré, ajoute Nicolas Chauvin, maire adjoint chargé de la transition écologique. Ils seront conservés tant qu’ils ne sont pas signalés comme présentant un danger potentiel."

Après abattage, le bois sera stocké jusqu’à disparition du champignon, puis transformé en plaquettes pour le paillage ou compost.

"Nous allons devoir attendre un certain temps avant de replanter sur ce secteur de Port-Luneau qui fera par ailleurs l’objet d’un futur aménagement", ajoute le maire adjoint.

A noter : pendant l’intervention de l’entreprise, le stationnement et la circulation piétonne seront interdits le long du Loir.